Un gestionnaire d'actifs de 2,5 billions de dollars met la statue d'une fille intrépide devant Wall Street Bull

Célèbre de Wall Street Taureau qui charge statue a maintenant de la compagnie. State Street Global Advisors, le troisième plus grand gestionnaire d'actifs au monde, a installé une statue de bronze nommée La fille intrépide juste en face du Bull, et elle représente plus qu'une valeur artistique.

La jeune fille pose avec confiance et avec défi en opposition totale avec son homologue bovin, et est censée représenter la lutte pour l’égalité des sexes dans la main-d’œuvre d’aujourd’hui. En tenant tête au «taureau» de la domination masculine, en particulier dans le monde des affaires, elle donne aux femmes les moyens d’en faire de même. Une plaque fixée au sol devant elle indique «Connaissez le pouvoir des femmes dans le leadership».

La campagne de State Street se déroule juste à temps pour la Journée internationale de la femme, et en plus de la puissante statue qui se tiendra à Bowling Green Park pendant une semaine, le puissant gestionnaire de fonds a envoyé des lettres à 3500 entreprises leur demandant d'ajouter plus de femmes à leur planches. Ils ont juré de voter contre ceux qui ne se conforment pas, une étape extrêmement importante à franchir par une société aussi influente.



bureaux les plus luxueux du monde

C'est La fille intrépide , une nouvelle statue de bronze installée par le gestionnaire d'actifs de 2,5 billions de dollars State Street Global Advisors

Crédits image: Interne du milieu des affaires

Elle se tient juste en face de l'emblématique de Wall Street Taureau qui charge , affirmant silencieusement mais avec défi son égale prouesse

idées de costumes d'halloween pour un garçon de 1 an

Crédits image: Brendan McDermid

comment enlever les plis des baskets

Symbole de la lutte pour l'égalité des sexes dans le monde des affaires, elle fait partie d'une campagne State Street pour l'autonomisation des femmes

Crédits image: Rachael Levy

En savoir plus sur La fille intrépide dans cette vidéo de Reuters. Bonne journée internationale de la femme!